jeudi 27 décembre 2012

{JLNN} Le Diapason des Mots et des Misères

Encore une belle couv' d'Aurélien Police
Le Diapason des Mots et des Misères de Jérôme Noirez - 2009
Editions J'ai lu - Recueil de nouvelles (c'est le but du challenge en même temps) fantastique

Résumé éditeur
Au diapason des mots et des misères humaines s'accordent et s'entremêlent les âmes et les sons, les voix polyphoniques et les corps dissonnants, l'écho du métronome de nos coeurs assassins, et la verve et le fiel et les espoirs déçus. Lisez et écoutez ces quinze morceaux, au fil desquels Jérôme Noirez compose une symphonie sublime, où le tragique côtoie le grotesque dans une sarabande aussi implacable qu'infernale.


Pour cette première lecture dans le cadre du challenge Je lis des nouvelles et des novellas, j'ai choisi un auteur connu mais dont je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir. Et cette première rencontre est assez déroutante mais à la relecture je rentre mieux dans certaines histoires. Si d'autres me paraissent encore assez floues (je pense surtout à Kesu le gouffre sourd) j'ai pu en apprécier les ambiances étranges. On trouve aussi de l'humour dans ce recueil mais le son reste le fil rouge, que ce soit par la voix ou la musique.

J'ai préféré les trois derniers récits regroupés sous le nom de Contes pour enfants morts-nés. Oui avec un titre pareil, on se doute que ce ne sera pas empli de gaieté et que les enfants dont il y est question ne sont pas très heureux. 
J'ai aussi aimé la nouvelle intitulée La Ville Somnambule où une jeune femme, accompagnée d'amis part à la recherche de l'homme qu'elle aime dans une ville où les fous sont enfermés.
Le Bolex aussi, où la projection d'un film tourne à l'horreur, Nos Aieuls où des enfants malades sont harcelés par des morts, ou encore Maison-Montre cas n°186 où une petite fille vient déloger des choses peu aimables qui hantent une maison. 

Si j'ai eu du mal à appréhender certains aspects du recueil et à pénétrer certaines histoires,  j'ai été suffisament intriguée pour avoir envie de découvrir plus avant l'univers de Noirez.

2 commentaires:

  1. Certifié JLNN j'adore !
    Je n'ai encore jamais lu Noirez, il faudra que je remédie à ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que mon petit cachet te plaise ;)

      Supprimer